Le hammam

L’origine du hammam remonte à l'Antiquité gréco-romaine lorsque l’Empire Romain s’étendait jusqu’à l’Orient. Aujourd'hui, le hammam fait toujours partie des traditions marocaines. Découvrez ces bains, part importante de la culture arabo-musulmane.

 

La tradition du hammam

 

Le hammam - qui en arabe signifie « eau chaude » - est un bain de vapeur humide, dérivé des thermes romains. Les hammams sont donc un héritage de l'Empire Romain. Cependant, leur installation dans le monde arabe a surtout suivi l’expansion de l’islam. En effet, afin de suivre les consignes d’hygiène préconisées par la religion musulmane, les fidèles s'y retrouvaient pour pratiquer les ablutions qui précèdent les cinq prières quotidiennes.

Composés de trois bains plus ou moins chauds, les hammams sont fréquentés aussi bien par les hommes que par les femmes mais ils ne sont pas mixtes. Les hommes s'y rendent généralement le matin et le soir, tandis que les femmes y vont durant l’après-midi. C’est un lieu de rencontre et de sociabilité, où toutes les générations et des personnes de toutes origines sociales se croisent.

Le hammam est considéré comme le lieu de relaxation par excellence. Encore aujourd'hui, au Maroc, on s'y rend fréquemment. On y va pour prendre soin de soi en s'octroyant un massage ou un soin de beauté (un gommage au savon noir par exemple), mais aussi pour se retrouver et discuter dans le bain le moins chaud ou autour d'un thé à la menthe.

Le petit conseil Hertz Maroc : louez une voiture intermédiaire pour voyager à travers le Maroc, et pourquoi pas pour vous rendre jusqu'à un hammam.

 
location voiture Hertz Maroc

Infos pratiques

 

Que vous soyez dans une petite cité comme Taroudant ou Guercif, ou bien dans une grande ville comme Marrakech ou Casablanca, vous trouverez toujours un hammam. Pour vous y rendre, et profiter de votre séjour, pensez à louer une voiture.