La Casbah d'Agadir : La forteresse au dessus de la ville

Du plus vieux quartier d'Agadir, il ne reste plus qu'une forteresse en ruine. Mais quelle forteresse ! La Casbah – dite aussi Agadir Oufella – est un site majestueux à l'histoire passionnante.
 
 
La Casbah d'Agadir
 
 
Construite en 1572 par le roi marocain Moulay Abdallah el-Ghalib, cette cité fortifiée avait pour but de protéger les habitants contre les éventuelles invasions portugaises. Faite de petites rues sinueuses et de nombreux commerces, la forteresse surplombait la ville et la mer. Elle accueillit des négociants français, anglais, danois, portugais, espagnols et les hollandais y installèrent même un comptoir. « Crains Dieu et honore le Roi », une inscription en arabe et en hollandais située au dessus de la porte d'entrée, est une trace de leur passage. Malheureusement, le tremblement de terre de 1960 fît des ravages et, de ce quartier prospère, il ne reste plus aujourd'hui que les remparts restaurés. Éclairée de nuit, à l'instar de la colline Dieu, la Patrie, le Roi où elle se trouve, la Casbah est un site incontournable et un point de vue imprenable de la ville d'Agadir.
 
Pour vous y rendre simplement, réservez une voiture dans l'une des deux agences Hertz d'Agadir situées sur l'avenue Mohamed V et à l'aéroport Agadir Al Massira.