Moussem des fiançailles

Le moussem des roses, le moussem des amandiers, le moussem du miel... Les moussems sont nombreux au Maroc. Découvrez l'un des plus importants d'entre eux : le moussem des fiançailles d'Imilchil, une fête à l'origine poétique.

 

Moussem des fiançailles

 

Le moussem des fiançailles est sans aucun doute parmi les moussems les plus connus du Maroc. Il se déroule en août ou en septembre dans le village de Imilchil, dans le Haut-Atlas. Durant cette fête, les tribus de la région se retrouvent pour échanger leurs productions, et – bien que cette tradition soit un peu passée – les femmes profitent de l'événement pour choisir leur futur époux parmi les hommes célibataires.

Cette tradition ancestrale remonte au schisme de la tribu Aït Hdiddou (il y a environ 9 siècles) et est liée aux lacs Isli et Tislit – "mari" et "épouse" selon la légende.

En effet, une légende locale raconte qu'après la division de la tribu Hdiddou en deux branches, une jeune femme tomba amoureuse d'un jeune homme de la tribu rivale. Leurs parents s'opposant à leur union, le couple s'enfuit. Le cœur brisé d'avoir du laisser leurs parents et amis derrière eux, les amoureux pleurèrent des jours entiers et leurs larmes donnèrent naissance aux deux lacs Isli et Tislit où ils se noyèrent ensuite. Dévastées par leur mort, les deux tribus décidèrent de laisser le choix à leurs enfants d'épouser qui bon leur semble et d'organiser une rencontre une fois par an. C'est ainsi qu'est née la tradition du moussem des fiançailles.

Le petit conseil Hertz Maroc : louez un SUV pour rouler confortablement jusqu'à Imilchil.

 
location voiture Ouarzazate Hertz Maroc

Infos pratiques

Le moussem des fiançailles se tient dans le village d'Imilchil, en août ou en septembre (selon les années). Le village est facilement accessible par la route, depuis Marrakech ou Ouarzazate par exemple.